Blood – Un artiste crée des autoportraits dérangeants avec son propre sang

18/09/2015 // art featured populaire

Avec sa série simplement intitulée Self, l’artiste anglais Marc Quinn réalise des autoportraits avec son propre sang. Pour ce projet étrange et dérangeant débuté en 1991, l’artiste réalise un nouveau buste de lui-même tous les 5 ans, afin de documenter son vieillissement. L’artiste se fait extraire l’équivalent d’un demi-litre de sang chaque semaine par un médecin, qui servira ensuite à remplir un moulage de sa tête. Ces étonnantes sculptures de sang sont ensuite congelées, seul moyen de les préserver dans le temps. Derrière l’effet très dérangeant de ces sculptures organiques, virtuellement vivantes, l’artiste Marc Quinn interroge la notion d’identité et donne un nouveau sens au mot autoportrait.

marc-quinn-self-2006-4
Marc Quinn – Self 2006
marc-quinn-self-1991
Marc Quinn – Self 1991
marc-quinn-self-1991-2
Marc Quinn – Self 1991
marc-quinn-self-1996
Marc Quinn – Self 1996
marc-quinn-self-1996-2
Marc Quinn – Self 1996
marc-quinn-self-2001
Marc Quinn – Self 2001
marc-quinn-self-2001-2
Marc Quinn – Self 2001
marc-quinn-self-2006
Marc Quinn – Self 2006
marc-quinn-self-2006-2
Marc Quinn – Self 2006
marc-quinn-self-2006-3
Marc Quinn – Self 2006
marc-quinn-self-2011
Marc Quinn – Self 2011

Images © Marc Quinn

Ne ratez plus aucune news de UFUNK !

Inscrivez vous à la newsletter UFUNK et recevez directement les news par email !