Review – Kisai Keisan et Kisai Denshoku par Tokyoflash

On ne vous présente plus la marque de montres Japonaises Tokyoflash, dont on a souvent parlé sur UFUNK, une de nos marque de montres favorites grâce à ses concepts innovants et ses designs incroyables. Sans parler du fait que cette marque invente une nouvelle façon de lire l’heure quasiment à chaque nouveau modèle. Aujourd’hui nous avons en main deux modèle, la Kisai Keisan et la Kisai Denshoku, qui ne dérogent pas à la règle. Petit test de ces deux gadgets japonais !

La Kisai Keisan

Ce modèle aux lignes racées, en aluminium avec une finition satinée, est très agréable à regarder comme à porter. Comme toujours, la façon de lire l’heure est inventive : après une pression sur le bouton latéral, les diodes s’illuminent au fur et a mesure pour afficher l’heure sous forme d’additions. Après quelques secondes, c’est la date qui s’affiche a son tour sur le même principe. A noter que l’on peut passer l’animation en appuyant une seconde fois sur le bouton.

De plus, les diodes s’allument avec une animation, toutes les minutes pendant douze minutes après l’affichage de l’heure, juste pour le plaisir, ce qui vous vaudra quelques agréables questions sur l’objet que vous portez au poignet… Loin d’être la plus complexe des montres Tokyoflash, la Kisai Keisan est simple a prendre en main et on lit l’heure rapidement dès le début, sans temps d’adaptation comme cela peut être le cas sur des modèles plus complexes.

La Kisai Denshoku

Cette montre est un bon exemple de l’esprit Tokyoflash : à la fois simple et épurée, mais novatrice et originale. Son boitier en aluminium au design inspiré des néons des grattes-ciels de Shinjuku ne comporte pour seul cadran que des « barres » horizontales. Après une pression sur le bouton latéral, les « barres » allumées viennent s’entasser les une sur les autres pour afficher l’heure, puis les dizaines de minutes, puis les minutes. Comme sur la Keisan, on peut accélérer l’animation en pressant une seconde fois le bouton. Denshoku signifie illumination en japonais. Lorsque le mode animation est activé, les barres s’illuminent verticalement chaque minutes pendant douze minutes. Cette montre est également dotée d’un mode économique qui réduit l’intensité lumineuse des diodes et augmente ainsi la durée de la pile.

Bref, la Kisai Keisan et la Kisai Denshoku sont deux montres très intéressantes, légères à porter et aux designs originaux. Vous l’aurez compris, on est assez fan de ces deux modèles !

Le site Tokyoflash

Les derniers articles