Un contrat d’institutrice en 1923 – Heureusement les temps changent

19/06/2017 // insolite populaire

Voici la photo d’un contrat d’institutrice datant de 1923, qui dévoile l’état de la condition féminine à cette époque : pas le droit de se marier, pas le droit de fréquenter des hommes, interdiction de sortir le soir, etc. Si la lutte pour l’égalité homme-femme est loin d’être terminée, heureusement les temps changent et certaines choses évoluent ! Après quelques recherches, il semblerait que ce contrat provienne du Québec, où la séparation de l’Église catholique et de l’État ne date que des années 1960. Une image à prendre avec beaucoup de pincettes, car en l’absence de sources fiables et vérifiées, il pourrait s’agir d’un fake…

source

Les derniers articles