Harcèlement de rue – Elle dénonce ses harceleurs en prenant des selfies avec eux

Lassée par le harcèlement de rue, la jeune étudiante Noa Jansma a décidé de dénoncer ses harceleurs en prenant des selfies avec eux. Durant tout le mois d’août, cette étudiante basée à Amsterdam a alimenté le compte Instagram dearcatcallers, accompagnant les photos de ses harceleurs avec leurs mots en légende. Noa explique qu’elle n’a pas pu prendre en photos toutes les fois où elle s’est faite abordée, ne se sentant parfois pas suffisamment en sécurité. Elle explique aussi que si ces hommes ne refusent pas le selfie, c’est parce qu’ils n’ont pas l’impression de faire quelque chose de mal.

Elle a maintenant terminé cette expérimentation, toujours visible sur Instagram, et souhaite transmettre ce compte Instagram à d’autres filles, dans d’autres villes, pour continuer l’expérience. Bravo. Aux Pays-Bas, le harcèlement de rue sera puni par une amende de 190€ dès le 1er janvier 2018 ! Une mesure difficilement applicable, mais symboliquement très forte.

Images © Noa Jansma

Les derniers articles