Structure d’une fourmilière révélée avec du métal fondu

13/12/2013 // insolite populaire vidéos

Verser du métal fondu dans une fourmilière pour comprendre la structure d’une colonie de fourmis… Art ou science ? Les deux. Le biologiste américain Walter Tschinkel, grand passionné de fourmis, a imaginé un procédé étonnant permettant de révéler la structure d’une fourmilière en réalisant un moulage d’une colonie de fourmis grâce à de l’aluminium fondu. Bien évidement, les fourmis meurent dans le procédé, mais le biologiste a ainsi pu répondre à de nombreuses questions sur la structure et l’organisation d’une colonie de fourmis. La technique consiste verser de l’aluminium fondu directement dans une fourmilière, de laisser refroidir, puis de creuser tout autour, révélant des structures incroyables…

L’artiste Anthill Art utilise lui aussi le même procédé pour réaliser ses sculptures, vendant sur eBay ses moulages de fourmilières. Anthill Art varie les formes en expérimentant sa technique sur différentes espèces de fourmis. Malgré les structures étonnantes que permet cette technique, je reste perplexe sur la cruauté du processus… (question bonus : ce procédé est-il plus excusable dans un cadre scientifique que dans un cadre artistique ? Vous avez deux heures…)

Walter-Tschinkel-ant-colony-7

Walter-Tschinkel-ant-colony-2

Walter-Tschinkel-ant-colony-6

Walter-Tschinkel-ant-colony-4

Walter-Tschinkel-ant-colony-5

Walter-Tschinkel-ant-colony-1

Walter-Tschinkel-ant-colony-3

Anthill-Art-2

Anthill-Art-3

Anthill-Art-1

Images © Walter Tschinkel / Anthill Art

Ne ratez plus aucune news de UFUNK !

Inscrivez vous à la newsletter UFUNK et recevez directement les news par email !