Dismorfobina – Portraits défigurés et élastiques

17/09/2012 // art photographie

« Dismorfobina« , les portraits défigurés de la photographe espagnole Natalia Pereira, qui s’amuse a déformer les visages de ses modèles grâce à des élastiques. Une façon de détourner la perfection, de casser les codes de la beauté de notre société. Une série de portraits étonnants et surréalistes !

via

Les derniers articles