La Noir Image – Le magazine dédié au meilleur de la photographie noir et blanc

19/05/2016 // art photographie

Je vous parlais hier du projet The Secret Order of the Slice du photographe américain Chris Gampat. Aujourd’hui je vous propose de découvrir son nouveau projet intitulé La Noir Image, un magazine dédié au meilleur de la photographie noir et blanc. Ce nouveau magazine explore et documente le lifestyle monochrome, en proposant de découvrir le travail de photographes talentueux, mais également des interviews, des tutoriels et des vidéos. Le magazine La Noir Image sera publié grâce à une application iPad et Android dédiée, permettant d’offrir une expérience riche et interactive. Ce beau projet est actuellement en cours de financement sur Kickstarter, et j’ai aussi eu la chance d’interviewer Chris Gampat, photographe professionnel, rédacteur en chef et créateur du magazine La Noir Image :

Chris-Gampat-La-Noir-Image-9

– Comment avez-vous commencé la photographie ?

Honnêtement, je suis arrivé dans la photographie en simple amateur durant le lycée. Vous souvenez-vous, il y a des années, des téléphones Motorola à clapet avec un appareil photo 2MP? Voilà honnêtement comment j’ai commencé. Ma mère était tout à fait contre toute sorte de technologie, donc nous avions donc un vieil appareil photo argentique Olympus, mais il a toujours mal fonctionné. Mais l’appareil photo de mon téléphone était sur moi tout le temps, et j’ai découvert qu’il avait une compensation d’exposition et des filtres cool comme la polarisation, donc j’ai shooté avec ça en m’en contentant. À l’époque, tout le monde se moquait de ce qu’un téléphone pouvait faire.

Chris-Gampat-La-Noir-Image-8

– Quel est votre équipement favori ?

Aujourd’hui, je dis à tout le monde que je shoot la plupart du temps en argentique. Pour mon travail personnel, c’est vrai. Pour le travail commercial, je me tourne généralement vers le numérique. En ce moment, ma configuration préférée est un Mamiya RB67 avec un objectif de 120mm. Je change souvent entre le Ilford Delta 400 et le Kodak Portra 400 pour mon film. Mais pour être honnête, je commence à ne plus supporter Portra. J’ai aussi très hâte d’acheter des pellicules CineStill 120. Leurs trucs sont de la pure magie.

Chris-Gampat-La-Noir-Image-10

– Quels photographes vous ont le plus inspiré ?

C’est vraiment une question difficile. Je travaillais chez Magnum, où tellement de gens étaient très doués. Honnêtement, je me plais à penser que j’ai tracé mon propre chemin. J’avais l’habitude de lire American Photo, PDN, Resource magazine et quelques autres, et j’ai été inspiré par un grand nombre de photographes présentés. Mais quand on en vient à mes propres portraits et images commerciales, je suis à peu près le genre de gars qui a trouvé sa propre voie, même si c’est assez curieux pour moi de dire ça.

Chris-Gampat-La-Noir-Image-2

– Nous avons parlé de votre projet The Secret Order of the Slice, comment est née l’idée ?

Elle est venue quand je traînais avec mes amis dans mon appartement. Nous regardions Adventure Time vraiment tard dans la nuit et nous avons décidé de commander une pizza. Nous avions très faim, donc quand la pizza est finalement arrivée, nous avons ouvert la boîte et un de mes amis a commencé à vocaliser ces sons angéliques que vous entendez tout le temps dans les films. Donc je me suis dit, pourquoi ne pas mettre un flash là-dedans pour exprimer quelque chose comme la lumière de Dieu venant de la boîte? J’ai laissé affiner l’idée pendant plus d’un an avant de prendre une seule photo.

Chris-Gampat-La-Noir-Image-5

– D’où vient cette fascination pour la photographie en noir et blanc ?

Mon amour du noir et blanc est arrivé de plus en plus au fil des ans, en découvrant que ce n’était pas seulement une béquille comme de nombreux photographes le pensent. Au contraire, parfois les couleurs sont tout simplement ternes et vous pouvez tout aussi bien vous débarrasser de tout cela pour commencer. En outre, je suis officiellement malvoyant désormais, et voir les formes et les choses comme l’offre la photographie en noir et blanc est tout simplement logique.

Chris-Gampat-La-Noir-Image-12

– En tant que photographe, travaillez-vous souvent personnellement avec le noir et blanc?

Yes! Tous mes appareils photo numériques sont réglés finement pour un rendu semblable à une pellicule noir et blanc. Mais en plus de cela, je travaille avec des Ilford Delta 400, des Ilford XP2 et des Kodak Tri-x. J’ai aussi essayé les Agfa APX 400, mais je n’ai vraiment pas pu le faire. Peut-être que je lui donnerai une autre chance, tôt ou tard. Je pense que le noir et blanc aide vraiment un photographe à montrer à une personne où se concentrer dans une image, lorsqu’il est utilisé correctement avec un bon éclairage et une bonne composition.

Chris-Gampat-La-Noir-Image-1

– Vous lancez La Noir Image, quelle est votre approche pour sélectionner les photographes présentés ?

Beaucoup de gens se proposent par le fait que je dirige The Phoblographer, donc ils sont déjà au courant de la publication et de la façon dont je veux la faire grandir. De plus, je regarde sur le web et je travaille avec des conservateurs dans des galeries, des plates-formes de médias sociaux et les réseaux sociaux pour les photographes. Je reçois aussi des emails de la part d’autres organismes artistiques. Je trouve également des tonnes de photographes en discutant avec les gens dans différents groupes Facebook.

Chris-Gampat-La-Noir-Image-6

– À l’avenir, pensez-vous étendre le concept de La Noir Image à des livres ou des expositions?

Si tout va bien, nous devrions faire une exposition plus tard cette année. Pour les livres, je n’y ai pas vraiment pensé, mais une édition imprimée annuelle spéciale serait quelque chose d’intéressant. Mais surtout, je veux vraiment que les gens utilisent leur iPad, iPhone ou Android, et nous laissent les inspirer et les exciter à propos de Photographie. Je pense que nous avons besoin de commencer à utiliser la nomenclature spécifique « Photographie » et « photographie », où le premier concernerait l’art, et non pas l’avalanche des choses que les gens postent sur Instagram et Snapchat pour montrer à tous leurs amis qu’ils sont cools. C’est un problème avec l’industrie en ce moment et nous avons besoin de regarder tout cela d’une manière différente. Le prototype du magazine a déjà quelques-unes des interviews et des photos, le site possède plus les types de contenu que je veux montrer, et la version finale sera une application interactive qui peut faire des choses qu’un PDF standard ne peut pas faire.

Chris-Gampat-La-Noir-Image-3

– Pourquoi le nom La Noir Image?

Eh bien, ça va être un magazine en anglais, et de nombreux anglophones ne parlent pas français. Donc, quand vous allez essayer de parler aux gens au sujet de votre magazine, vous devez penser à la chose la plus facile à épeler, tout en étant efficace. La Noir Image est le meilleur rendu possible de l’expression en matière de propagation rapide.

Chris-Gampat-La-Noir-Image-4

Chris-Gampat-La-Noir-Image-7

Images © Chris Gampat

Ne ratez plus aucune news de UFUNK !

Inscrivez vous à la newsletter UFUNK et recevez directement les news par email !